Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Réaliser des travaux dans sa résidence principale

 

Vous êtes propriétaire d'un appartement ou d'une maison et vous y habitez. Mais ce logement est en mauvais état, difficile à chauffer ou mal adapté à votre handicap. Vous pouvez aussi souhaiter anticiper des travaux nécessaires pour vieillir confortablement chez vous. Il existe des subventions nationales et locales pour vous aider à financer ces travaux et vous accompagner dans votre projet.

 

Pour quels types de travaux

  • Rénover votre logement
  • Être mieux chauffé, économie d’énergie
  • Anticiper pour bien vieillir chez soi
  • Adapter votre logement à votre handicap

 

Les conditions principales à remplir

  • Ne pas dépasser un certain plafond de ressources national
Nombre de personnes composant le ménage
Très modestes
Modestes
1 14 360 € 18 409 €
2 21 001 € 26 923 €
3 25 257 € 32 377 €
4 29 506 € 37 826 €
5 33 774 € 43 297 €
Par pers supplémentaire 4 257 € 5 454 €

 

  • Le logement doit avoir 15 ans ou plus
  • Ne pas avoir bénéficié d’un Prêt à Taux Zéro (PTZ) accession dans les 5 ans sauf en secteur OPAH
  • Ne pas avoir commencé les travaux avant d'avoir déposé votre dossier d'aide auprès de l'Anah. Si votre dossier est accepté, il est recommandé d'attendre la notification du montant de l'aide dont vous allez bénéficier pour engager des travaux.
  • Faire intégralement réaliser les travaux par des professionnels du bâtiment.
  • Si montant des travaux supérieur à 100 000 € HT, un maître d'œuvre est obligatoire.

 

Quelles aides ?

ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) :

Plafonds des travaux pris en charges en HT :

  • Travaux lourds : 50 000€ HT
  • Amélioration de l’habitat, économie d’énergie, perte d’autonomie : 20 000€ HT
  • Les aides peuvent aller de 35% à 55% du montant HT des travaux subventionnables.

FART (Fond d’Aide à la Rénovation Thermique) si 25% de gain énergétique :

  • Etat : 10% du montant des travaux HT plafonné à 2 000€ 
  • Abondement Département Ille-et-Vilaine : 500€

 

Aides complémentaires :

  • Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH),
  • Caisse de retraite,
  • Crédit d’impôt,
  • Éco prêt à taux zéro
  • (…)