Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Programme Breizh Bocage

 

Le programme Breizh Bocage a pour principale vocation d'améliorer la qualité de l'eau en replantant des haies bocagères. En effet, la reconstitution du maillage bocager permet de lutter contre l'érosion des sols, et donc le transfert de polluants vers les cours d'eau.

plantations de haiesEn plus de cela, la densification du bocage à un intérêt agronomique, il vient protéger cultures et troupeaux, accueillir la biodiversité auxiliaire et produire du bois qui peut apporter un revenu économique complémentaire.

 

Qui peut en bénéficier ?

Que vous soyez agriculteur, propriétaire foncier ou une collectivité, vous pouvez d’ores et déjà bénéficier du programme Breizh Bocage.

 

Quels sont les travaux réalisés ?

2 haies photosLa Communauté de communes Saint-Méen Montauban vous accompagne pour la réalisation de haie à plat, sur billon et sur talus ; mais aussi de talus nus*. Les travaux sont réalisés en début d’automne et pendant l’hiver.

Le choix des essences est effectué avec le bénéficiaire, selon une liste d’essences locales (pas d’essences exotiques ou paysagères). Un paillage est posé pour chaque haie plantée.

Ensuite, une aide à l’entretien est effectuée par 1 à 2 passages de débrousailleuse par an, pendant 3 ans maximum.
Des démonstrations de taille de formation gratuites sont organisées chaque année, et à la demande, des formations individuelles peuvent être effectuées.

*(Pour les talus, pas d’apport de terre de l’extérieur).

 

Quelles sont les conditions ?

F3 2 plantations de haies 3Bien sûr, le projet doit avoir un intérêt environnemental intéressant. Le programme n’a pas vocation à embellir les exploitations ou effectuer des haies paysagères décoratives. Le linéaire doit être conséquent (pas de haie inférieur à 50 m).

Le bénéficiaire s’engage à signer une convention. Les travaux sont entièrement pris en charge pour les haies sur talus ou sur billon. Pour les haies dites « à plat », le travail du sol est demandé (passage type charrue puis rotavator).

 

Qui contacter ?

Prenez rendez-vous avec un animateur bocage afin de convenir d’un rendez-vous sur le site de votre projet pour définir les modalités (choix des plants, linéaire, etc.). La logique d’intervention respecte celle des bassins versants hydrographique.

Sur les communes de Quédillac, Médréac, Saint-M’Hervon, Landujan, La Chapelle-du-Lou, Saint-Pern et Irodouër : la technicienne environnement de la Communauté de Communes au 02.99.06.54.92 (Bassin Versant de la Haute Rance).
Sur les autres communes du territoire, appelez les animateurs bocage du Syndicat Mixte de Bassin Versant du Meu au 02.99.09.25.45 (Bassin Versant du Meu).

 

Les financeurs

L’Europe, l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, la Région Bretagne, le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine et la Communauté de communes Saint-Méen Montauban.