FAQ Voirie

 

Quelles sont les techniques utilisées par la communauté de communes pour entretenir la voirie ?

-L’enrobé à froid consiste au bouchage des nids de poule apparus en cours d’hiver et la reprise des dénivelés importants de chaussée. Intervention en mars-avril.

-Le Point à Temps Automatique (PATA) consiste à la mise en œuvre de pièces de goudron émulsionné (eau + goudron) et de granulat. Cette opération permet la correction des légers dénivelés de la voirie, et l’imperméabilisation des fissures et des détériorations de la couche de roulement. Intervention en mai à juin.

-Le curage consiste au nettoyage des fossés par l’excavation des matériaux accumulés au cours des années. Intervention en février-mars.

-Les saignées et le dérasement consistent au décapage partiel ou total de l’accotement pour permettre une bonne évacuation des eaux pluviales sur la chaussée. Intervention en février-mars.

-Le fauchage et le débroussaillage consistent à l’entretien par la fauche des accotements, des fossés et des talus. Cette opération est réalisée sur deux périodes :

  • La première passe ou fauche de sécurité consiste à la coupe des herbes hautes sur l’accotement pour une meilleure visibilité des usagers de la route. Intervention entre mi-mai et fin-juin.
  • La deuxième passe consiste à une deuxième fauche de l’accotement et la réalisation du débroussaillage des fossés et talus. Intervention entre début août et mi-octobre.

Contrôle et nettoyage des abords des ouvrages d’art (pont) Intervention annuelle.

 

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.